Décodage des symptômes

Comprendre les symptômes de la maladie

“Lorsque l’on tombe malade, il faut changer sa manière de vivre, car il n’y a pas de guérison sans un effort mental et spirituel.”

Hippocrate

La maladie (« mal à dit ») est souvent la réponse du cerveau à un choc externe.

Ce programme, mis en place par l’organisme, permet d’assurer sa sauvegarde. Le décodage biologique stipule qu’une compréhension de ce processus permet de déprogrammer le cerveau donc de se débarrasser de la maladie.

Pour cela, le décodage biologique ou Biodécodage ou « déprogrammation cellulaire » cherche à donner un sens aux symptômes.

La maladie n’est plus considérée comme une fatalité mais comme l’expression d’une solution de survie face à une situation conflictuelle.

Une séance avec un praticien en décodage biologique : pour qui, pour quoi ?

En séance, on cherchera à explorer le sens du symptôme (à quoi sert-il ?) et sa symbolique (à quoi renvoie-t-il ?).

Les émotions qui surgissent correspondent au corps qui libère l’énergie figée, activant les capacités d’auto-guérison. Plus largement, la thérapie indique qu’un choc émotionnel est souvent à l’origine d’un trouble de santé et établit des liens précis entre les organes et les types de conflits. Elle s’attache à prendre en compte la triade mental-cerveau-corps dans la guérison des maladies.

Puisque la pathologie se situe au carrefour du physique et du psychologique, les traitements proposés en viseront trois plans : physique avec le décrassage de l’organisme et l’hygiène de vie ; psychique avec un travail sur l’histoire personnelle, les peurs et le système de croyances ; énergétique avec l’élimination d’énergies usagées ou perverses.

La démarche demande au patient une réflexion personnelle approfondie sur ses émotions et ses résistances, que le thérapeute aidera à lever afin de laisser place à une compréhension de sa maladie.

Le décodage biologique peut être utile à toute personne désireuse de transformer un aspect de sa vie, qui présente un symptôme gênant ou invalidant ou qui souhaite accéder à ses ressources profondes pour mieux vivre sa vie.

La thérapie est aussi particulièrement intéressante lorsque surgissent un accident, un deuil, lors du désir ou de l’arrivée d’un enfant.

Il n’existe pas de séance type car le traitement et sa durée dépendent de la problématique personnelle. Néanmoins, des outils pratiques sont employés pour soutenir ce travail de libération : parole, PNL (programmation neuro-linguistique), hypnose Ericksonnienne, psycho-généalogie, mouvement et dessin spontané les yeux fermés.

Décodage des symptômes de la maladie

Références & Ouvrages

Formée par Stephan Poirrier, Sens Bio-Logique des Symptômes.

Biodécodage – Site de Christian Flèche

Gérard Athias, Biologie et le sens de la « mal a dit »

Emmanuel Corbeel, Lecture Biologique

Cette pratique est un complément au suivi médical qui reste indispensable. Le traitement médical doit continuer à être suivi selon l’avis du médecin.

Un diagnostic précis, posé par un médecin, fournit les informations nécessaires à la finesse de l’accompagnement en Décodage Biologique.

On ne peut guérir la partie soignée, sans soigner le Tout. On ne doit pas soigner le corps séparé de l’âme et pour que l’Esprit et le corps retrouvent la santé, il faut commencer par soigner l’âme. Car c’est une erreur fondamentale des médecins d’aujourd’hui de séparer l’âme et le corps”

Platon

” Une maladie est une réaction biologique de survie face à un événement émotionnellement ingérable ; chaque maladie, chaque organe, correspond à un ressenti très précis “

Christian Flèche, créateur du Décodage Biologique

EMMANUELLE CHAPTINEL
Praticienne Psycho-corporelle,
Accompagnante et Formatrice Brain Gym®

Valence / Die – Drôme (26)

X